Peinture et environnement

pots de peinture

Désormais, peinture et environnement font bon ménage. Il est en effet possible d’utiliser de la peinture pour bâtiments sans nuire à la nature. Cette peinture bio préserve en outre la santé du peintre et des occupants de l’habitation. Ses qualités environnementales ne dispensent pas pour autant de prendre quelques précautions.

Une peinture moins chimique

Pour respecter l’environnement, ce produit contient peu voire pas de résines issues de la pétrochimie. A leur place, on trouve des composés végétaux ou minéraux à base de :

  • chaux
  • argile
  • silicate
  • caséine
  • huiles : de lin, ricin, ou soja.

Ces éléments sont mélangés à de l’eau et quelquefois à des huiles essentielles du style térébenthine. Pour que cette base gagne en épaisseur, on rajoute une charge minérale, de type plâtre ou poudre de marbre. Côté couleurs, les nuances sont assurées par des pigments minéraux comme l’ocre, une substance jaune ou rouge. Cette dernière contient de l’argile et divers oxydes de fer. Pour mieux protéger l’environnement, il existe des peintures dont la composition affiche 100% de constituants naturels.

Une peinture non polluante ?

Bien que très naturels, certains de ces produits intègrent et dégagent encore des COV : composés organiques volatils (pas plus de 5g/L toutefois). Les précautions traditionnelles à adopter sur un chantier de décoration doivent s’appliquer. Le peintre va veiller à ventiler la (ou les) pièce(s) où il travaille tout en évitant les courants d’air. L’avantage supplémentaire de ces peintures avec un minimum de traitement chimique est leur temps de séchage, plus rapide. Il faut toutefois continuer à aérer les pièces (re)peintes plusieurs jours après le chantier. Si possible, il est également conseillé d’éviter le chauffage dans les endroits où ont circulé des COV. Ces petits désagréments sont mineurs si l’on compare aux composés des peintures traditionnelles. En plus de protéger l’environnement, les peintures à tendance bio ont un fort pouvoir couvrant. De plus, elles se lessivent sans difficulté.

Si vous prévoyez des travaux chez vous, vous pouvez donc recourir à cette technique sans grand risque de pollution pour l’environnement. De plus en plus de peintres en bâtiments utilisent ces peintures bio et vous proposent un travail aussi professionnel qu’écologique. Pour trouver ces artisans qualifiés proches de chez vous, n’hésitez pas à consulter notre annuaire.

En savoir plus :