Quel papier peint pour quelle pièce ?

Quelle papier peint pour quelle pièce ?

A chaque pièce sa qualité de papier peint

Vous vous lancez dans la réfection de votre logement et hésitez quant au choix du papier peint ? Il est vrai que l’on ne posera pas la même qualité dans une pièce humide que dans les autres zones de la maison. Pour vous aidez à choisir, voyons ses différences :

  • le traditionnel, qui convient aux pièces à vivre, aux entrées, dites pièces sèches ;
  • le vinyle, recouvert d’une couche de PVC imperméable, on l’utilise dans la cuisine, la salle de bain, car il résiste à l’humidité et est lessivable ;
  • le vinyle expansé, plus épais grâce à son épaisseur de mousse, il est parfait pour dissimuler les petits défauts du mur ;
  • l’intissé, pré-encollé, il est le plus facile à poser, recouvert de PVC, très tendance, il permet de changer de décor rapidement et convient à tous les espaces, même les pièces humides.

Prenez des conseils pour choisir les couleurs

Mais qui dit papier peint, dit décor. Il vous faut maintenant choisir sa couleur ou faire appel à un plâtrier peintre. Dans une pièce où la lumière naturelle règne en maître, vous pouvez utiliser une couleur foncée ou un imprimé sur un ou deux pans de mur. Cette décoration se pose sur les parties face aux fenêtres.

Côté ouvertures, posez une couleur coordonnée plus claire. Dans une chambre où le soleil ne donne que très peu, optez pour les couleurs chaudes telles que le rouge, le jaune et leurs dérivés. Les pièces très sombres devront rester en blanc ou crème.

Dans une petite chambre, un sas d’entrée, posez un ton froid comme le bleu qui aura pour effet visuel l’agrandissement de l’espace. Comme le mauve ou encore, le vert, le bleu est une couleur apaisante idéale pour tous vos coins détente.

Comment créer votre propre ambiance ?

Pour créer une ambiance particulière, faites intervenir un décorateur d’intérieur. En lui exposant vos désirs, il saura vous composer le meilleur rendu, sans fausses notes. Il vous proposera, par exemple :

  • de donner une notion de hauteur, avec des rayures verticales ;
  • de prévoir des lignes horizontales pour « allonger » un mur ;
  • d’agrandir la pièce avec des tons clairs et de petits motifs ;
  • de placer un décor à gros motifs au plafond pour réduire sa hauteur.
    Bien sûr, le mobilier et les objets de décoration devront être en adéquation.
Ces articles peuvent aussi vous intéresser