Protéger sa façade à l’aide de la bonne finition

Protéger sa façade à l’aide de la bonne finition

Peindre un mur extérieur de façade nécessite de se conformer à un certain nombre de règles. Voici un aperçu des éléments devant être pris en compte avant d’entreprendre des travaux de peinture.

Préparer le support

Il importe de préparer soigneusement la surface des murs extérieurs avant de peindre. Dans le cas d’un nouveau matériau, cette tâche devrait rapidement être complétée. En ce qui concerne une rénovation, cela pourrait exiger plus de temps, dépendamment de l’état du support.

Assurez-vous que la surface des murs soient secs, propres et dépourvue de poussière, avant de réparer les défauts. Retirez les mousses et la poussière à l’aide d’une brosse. Portez attention à l’oxydation et à la rouille. Retirez les écailles de couches antérieures de peinture. Vous pourriez avoir besoin de décaper entièrement une couche trop écaillée, en procédant à une opération de sablage. Colmatez toutes les fissures, trous, et joints de raccordement. Vous obtiendrez par la suite une surface plane en effectuant un ponçage.

Combien de couches faut-il appliquer ?

La règle de base consiste à appliquer une sous-couche d’apprêt (dite primer en anglais), et ensuite, deux couches de finition. Portez attention aux étiquettes des pots, car certains produits dérogent à cette règle. Dans ce cas, les explications devraient être clairement indiquées.

Les conditions idéales pour peindre

Le temps de séchage de la peinture peut varier en fonction des conditions d’humidité et de la température. Aucune de ces conditions ne devrait être ni trop faible ni trop élevée. Prenez connaissance des prévisions météorologiques plusieurs jours à l’avance avant de vous lancer dans vos travaux.

Il est déconseillé de peindre en plein soleil, ou encore lorsqu’il y a des risques de gelées nocturnes. Les météorologistes effectuent leurs mesures de température à l’ombre. Des lieux exposés au soleil peuvent facilement enregistrer des écarts de température atteignant jusqu’à 10 degrés Celsius en été. Voilà pourquoi il est préférable d’éviter de peindre une façade au soleil lorsque la température est supérieure à 25 degrés, ou encore inférieure à 15 degrés. Il est également de mise de reporter les travaux de peinture d’une façade lorsqu’il y a de la rosée ou du brouillard.

La peinture de finition plus dispendieuse est-elle la meilleure option ?

Les produits les plus chers ne s’avèrent pas nécessairement les meilleurs. Pour des murs extérieurs, il faut bien entendu sélectionner des produits appropriés pour les conditions extérieures. La peinture latex ne convient que pour l’intérieur. Pour une façade, il est préférable de rechercher une peinture de qualité, afin d’assurer la protection de la surface des matériaux, et la durabilité des travaux sur plusieurs années.

Consultez l’annuaire de notre site pour identifier aisément des professionnels en ravalement de façade.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser