Ravalement de façades : les étapes à suivre

Ravalement de façades : les étapes à suivre

Ravalement de façades : établir un diagnostic

Vous avez décidé de faire refaire la ou les façades de votre maison. La peinture s’écaille, des zones sont recouvertes de grisaille ? Il convient de faire appel à un peintre en bâtiment qui va établir un diagnostic, définir l’état des murs. Car il ne s’agit pas seulement de repasser une couche de peinture extérieure, mais de déceler les éventuelles prises d’humidité, les dégradations de la construction.

Le cas échéant, il faudra procéder aux réparations qui éviteront l’effet « pansement sur une jambe de bois », voire une aggravation des dégâts. Ce professionnel vous établira un devis comprenant les frais d’installation, que vous devrez signer pour l’accepter avant le début des travaux. N’oubliez pas, si nécessaire, de tenir compte des gouttières et des volets dans votre budget.

Ai-je des démarches à accomplir ?

Vous devez aussi savoir que les ravalements de façades dépendent d’un accord obtenu après acceptation d’une déclaration préalable de travaux à déposer en mairie. Les réfections de façade sont, par ailleurs, soumises à une réglementation. Les artisans spécialisés en la matière connaissent ces décrets. Celui que vous avez choisi jouera son rôle de conseil en précisant quelles sont les mesures nécessaires à appliquer dans la réfection extérieure de votre logement.

Et si vous souhaitez changer la couleur et/ou l’apparence de la façade, renseignez-vous auprès du service de l’Urbanisme de votre commune pour savoir si cela correspond au cahier des charges établi. Il serait dommage d’entreprendre des travaux et d’avoir à les reprendre !

Des travaux de rénovation en 5 étapes

Les travaux de ravalement des façades à proprement parler peuvent débuter. Ils vont se dérouler selon un protocole essentiel de 5 étapes à suivre :

  • le décapage selon la technique appropriée au revêtement en place ;
  • la réparation des fissures, le rebouchage des trous ;
  • le traitement de protection des murs ;
  • la pose du matériau de recouvrement, peinture, crépi, bois, fibrociment, etc. ;
  • les finitions nécessaires, telles de vernis ou peinture sur les lames.

Un ravalement consiste à rénover les murs extérieurs d’un bâtiment, pour lui redonner son apparence d’origine. ce peut être aussi l’occasion de revoir l’étanchéité, ou encore de prévoir une isolation extérieure. Le coût de ces travaux complémentaires sera amorti par la baisse de la consommation énergétique du chauffage. Parlez-en au façadier qui devra l’inclure dans la planification du projet.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser