A quoi sert la peinture sur polyester ?

peinture polyester

La peinture spécifique au polyester concerne tous les objets confectionnés dans ce matériau moderne, tels qu’articles de designers, jardinières, ou encore piscines coques, plaques nervurées de toiture à rénover et coques de bateau, et même carrosseries de véhicule ancien. Cette peinture pour polyester existe sous 2 formes :

  • la résine gel coat teintée dans la masse ;
  • la polyuréthane marine à utiliser sur les bateaux, mais aussi les avions et les voitures de collection. Pour faire le bon choix, tournez-vous vers les revendeurs spécialisés en réfection de bateaux qui sauront vous proposer la peinture adaptée quel que soit votre projet.

Poser de la peinture polyester

Pour une question d’adhérence, toute pose de peinture s’effectue sur un support propre. Le polyester se dépoussière, se nettoie à l’eau savonneuse, voire au projecteur d’eau sous pression en veillant bien à ne pas endommager la matière. Un dégraissage à l’acétone peut s’imposer, en observant un temps de séchage suffisant. Sur une couche de gel coat existante à restaurer, il faudra utiliser la ponceuse afin d’obtenir une surface nette.

Dans le cas d’une piscine, après sa vidange totale, le temps de séchage demande plusieurs semaines, et environ 2 mois après son nettoyage, avant de pouvoir poser la couche de peinture. Un travail important basé sur des compétences spécifiques qu’il est nécessaire de confier à un professionnel. En ce qui concerne un véhicule, il s’agit d’un travail de carrossier tel que l’application de mastic et le ponçage. Et avant d’étaler la peinture sur polyester, on peut passer une sous-couche, puis 1 à 2 couches de finition, en vérifiant bien, le cas échéant, le temps de séchage recommandé entre les 2 couches.

Peinture sur polyester : résistance et esthétique

Le gel coat et le polyuréthane marin offrent une meilleure esthétique et une belle longévité à condition d’être utilisés dans le respect de quelques règles d’application et une bonne dose de dextérité :

  • en prévoyant une sous-couche spéciale polyester telle qu’un apprêt polyuréthane prêt à recevoir la couche de finition ;
  • en appliquant le gel coat au pistolet, une tâche très technique nécessitant une combinaison, des gants et un masque protecteurs, tout en opérant dans un local très aéré. Un travail de finition ou de rénovation doit offrir un rendu impeccable, il serait dommage d’obtenir des cloques, des aspérités ou des craquèlements disgracieux.
Ces articles peuvent aussi vous intéresser