Comment appliquer la peinture magnétique ?

Comment appliquer la peinture magnétique ?

La peinture magnétique est constituée de particules ferreuses qui permettent de transformer toutes les surfaces en tableau magnétique. Il est ainsi possible d’y faire adhérer tout ce qui possède un aimant.

Voyons maintenant ses caractéristiques et différents conseils et astuces pour l’appliquer…

Caractéristiques de la peinture magnétique

La peinture magnétique est une peinture technique à usage spécifique, multi-supports et ludique, qui s’emploie à l’intérieur. Destinée à de petites surfaces et composée de résines acryliques qui renferment des particules métalliques, elle sert à créer généralement des tableaux pense-bête et des supports aimantés sur des portes de pièces, de placards ou des parties de murs (comme décoration ou pour y mettre des stickers magnétiques et magnets).

Elle a l’avantage d’être très décorative sur n’importe quelle surface et de s’entretenir facilement. Elle apporte aussi une finition originale et personnalisée et peut être recouverte de papier peint, de tout type de peinture (acrylique ou glycéro) ou placage fin, en conservant ses propriétés magnétiques.

Ses inconvénients sont qu’elle ne convient que pour l’intérieur (elle craint notamment le gel), qu’elle n’existe qu’en une seule couleur (grise) et qu’elle a un coût élevé (minimum 7 à 10 euros le m² avec un rendement de 5 à 7 m² pour 1 litre de peinture pour une couche). Elle demande également une préparation extrêmement soigneuse de la surface qui lui est destinée.

Application de la peinture magnétique

  1. Avant de réaliser l’application de la peinture magnétique, vous devez préparer le support. La surface doit en effet être parfaitement sèche et lisse (pour que les aimants adhèrent mieux) et préparée selon le type de support qui va accueillir la peinture magnétique.
  2. Le bois doit être soigneusement poncé et dépoussiéré. Il pourra alors recevoir une couche d’enduit qui devra être séchée puis poncée, et accueillir ensuite une sous-couche. Les dérivés du bois ne nécessitent qu’une sous-couche et le verre, un lavage avec dégraissage. Les plastiques, quant à eux, devront être poncés (ou recevoir une sous-couche si leur surface est déjà bien lisse) et dépoussiérés. Et les fonds absorbants auront une sous-couche ou un durcisseur (plâtre par exemple).
  3. La peinture magnétique s’applique ensuite au pinceau ou au rouleau acrylique (avec des poils moyens de 5 mm) en croisant les passes. Prenez garde de bien mélanger la peinture avant et pendant usage pour que les particules métalliques se répartissent bien et ne tombent pas dans le fond du pot. Appliquez alors 3 couches de peinture magnétique, en laissant le temps de séchage (indiqué sur l’emballage et généralement de 4 heures) entre chaque couche.
  4. Si votre peinture magnétique est laissée sans aucun recouvrement, attendez 24 h de séchage et poncez-la à l’abrasif fin pour la dépoussiérer ensuite. Mais si vous décidez d’appliquer un recouvrement, il est recommandé de mettre 4 couches de peinture magnétique. Vous nettoierez au final vos outils à l’eau tiède savonneuse et les rincerez abondamment.

Il faut noter que la peinture tableau noir peut être appliquée sur la peinture magnétique pour obtenir une finition aimant et écriture. Et il est préférable d’employer des aimants plats d’un diamètre de 2 cm (comme les aimants néodymes) sur ce style de peinture. Mais pour en savoir plus, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser