Tout savoir sur la peinture au plomb

Savoir bien utiliser la peinture au plomb

Largement utilisée jusque dans les années 1970, la peinture au plomb est interdite en France depuis 1990. Elle est proscrite, mais il est également obligatoire pour les propriétaires de l’enlever de leurs propriétés.

Voici quelques point importants à connaître sur la peinture au plomb pour savoir comment l’enlever sans risque.

Pourquoi est-ce interdit ?

Si la peinture au plomb est interdite, ce n’est pas pour les solvants qu’elle contient mais bien pour le métal qui lui donne son nom. En effet, le plomb peut avoir de nombreux effets nocifs sur la santé s’il est ingéré. Le saturnisme est la maladie associée à une intoxication au plomb. Elle est souvent développée par les enfants qui en ingèrent. Elle peut causer un retard mental, des troubles intestinaux et de fortes douleurs.

Chez les adultes, l’intoxication au plomb peut conduire à l’apparition d’un cancer. Le risque d’intoxication à la peinture au plomb est accru chez les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Où peut-on en trouver ?

Dans les bâtiments datant d’avant l’année 1993, il n’est pas rare de trouver des couches de peinture au plomb recouverte par une peinture moderne ou par du papier peint. Elle est également présente dans certaines peintures anti-rouilles des années 1990.

Même à faible dose ou recouverte, la peinture au plomb représente un risque pour les occupants du logement qui en contient. La peinture qui s’écaille peut-être respirée ou avalée et le plomb libéré dans l’organisme. Celui-ci atteindra très rapidement le foie et le système nerveux pour causer des dégâts.

Quelle est la réglementation ?

La peinture au plomb est interdite à la vente et à l’usage. Il est obligatoire de l’éliminer pour les propriétaires. Pour pouvoir la localiser dans un appartement ou une maison, on utilise un appareil portable à fluorescence X qui permet de connaître la concentration de plomb dans les murs.

Ce diagnostic qui peut aussi être effectué par prélèvement est obligatoire lors de la mise en vente d’un logement. Si le diagnostic révèle que vos murs sont recouverts de peinture au plomb, vous devrez obligatoirement faire appel à un professionnel pour l’enlever. Comme il s’agit d’un problème de santé publique, il est possible de demander une subvention à l’ANAH pour faire enlever la peinture au plomb de ses murs.

Comment enlever la peinture au plomb ?

Pour limiter le risque d’intoxication, seuls les professionnels sont autorisés à éliminer les traces de plomb contenues dans les murs. Pour ce faire, ils évaluent la quantité de peinture à enlever, se protègent et entreprennent les travaux nécessaires.

Pour limiter le risque dès à présent, trouvez un professionnel dans l’annuaire du site et contactez-le pour un diagnostic et des travaux effectués selon les normes.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser