Comprendre l’étiquette d’un pot de peinture

Comprendre l’étiquette d’un pot de peinture

Acheter un pot de peinture sans en lire l’étiquette serait très hasardeux. En effet, au-delà de la marque ou du coloris de la peinture, l’étiquette fournit des informations indispensables, touchant d’un côté aux caractéristiques du produit, et de l’autre, au mode d’emploi du pot de peinture.

De nombreuses informations sur l’étiquette liées aux caractéristiques de la peinture

Il n’existe bien entendu pas un type unique de peinture, d’autant plus que l’offre tend à s’étoffer d’année en année. Ainsi, il est primordial de prêter attention à l’étiquette afin de choisir le pot de peinture qui conviendra au mieux à l’usage que vous voudrez en faire. Il est donc nécessaire de connaître le volume du pot, et la surface que celui-ci permet de couvrir. Mais ce n’est pas tout : il faut aussi veiller au nombre de couches à appliquer pour obtenir un rendu correct et également tenir compte du temps de séchage.

Toutes ces informations figurent sur le pot de peinture, tout comme la mention indispensable de conformité avec la réglementation française (NF) ou européenne (CE). Enfin, un élément très important est de vérifier si le diluant utilisé est à base d’eau ou bien de solvant. Par exemple, en cas de mention « eau », ceci signifie que la peinture peut se diluer à l’eau et que le nettoyage des pinceaux se fait aussi avec ce liquide.

Un mode d’emploi propre à chaque pot de peinture

L’étiquette dispense de nombreux conseils de façon à assurer une utilisation optimale du pot de peinture. À ce sujet, l’éventuel impact sanitaire de la peinture n’est pas à négliger. Il faudra donc contrôler les émissions dans l’air intérieur, dont la note qui va de C à A+ renseigne sur la qualité environnementale du pot de peinture. L’étiquette A+ ou qui s’en approche le plus est à privilégier, le cas contraire, il faudra aérer plus longuement les pièces dans lesquelles vous peignez. Par ailleurs, l’étiquette vous expliquera comment bien préparer votre support ainsi que la peinture, et quels outils sont utilisables (pinceau ou rouleau par exemple). Bien d’autres éléments sont fournis, tout aussi utiles:

  • comment passer la première couche
  • utiliser ou non une sous-couche
  • les éventuelles précautions de sécurité

Pour choisir vos peintures et pour profiter de conseils au cas par cas, n’hésitez bien sûr pas à recourir à un professionnel proche de chez vous recensé dans l’annuaire de notre site.

En savoir plus :