Quels effets peut-on donner avec de la peinture ?

Quels effets peut-on donner avec de la peinture ?

Vous avez toujours rêvé de donner des effets à vos peintures murales ? Nous vous proposons quelques pistes à suivre en vous indiquant comment parvenir à créer un effet ardoise, en terre cuite ou en plâtre vieilli.

Peindre en dessinant un effet ardoise

Comment procéder pour obtenir un effet ardoise au moment de peindre vos murs ? Commencez par appliquer sur le revêtement la couche de fond à l’aide d’un rouleau. Préparez votre support en ponçant la surface avec un papier de verre. Appliquez une première couche de peinture sans respecter de sens dans vos passes. La couleur de votre peinture doit se porter sur le gris foncé mate. Lissez cette couche dans un sens unique en utilisant un pinceau plat juste avant que le séchage ne se fasse. L’idée est de faire apparaître un veinage marqué.

Après avoir laissé sécher, mélangez un volume de glacis acrylique mat (couche de couleur transparente) avec deux volumes d’eau et un volume de peinture à la teinte bleu foncé et noir. Avec une brosse, étirez le glacis dans le même sens que la couche précédente. Avant de laisser la passe séchée, essuyez via un chiffon non pelucheux la surface en respectant le même sens. Finissez votre effet ardoise en passant une légère couche de cirage noir (toujours dans le même sens !).

Créer un effet terre cuite ou brique

Vous souhaitez surprendre vos convives et vos proches ? Lancez-vous dans un effet terre cuite ou brique en appliquant dans un premier temps la couche de fond sur laquelle vous dessinez ensuite vos briques. Comment ? En laissant un espace de 15 mm représentant l’épaisseur des joints de mortier. Mettez du scotch repositionnable sur ces « joints de mortier ».

Passez à la préparation de votre peinture à texture en mariant deux volumes de peinture avec un volume de poudre de quartz. Mêlez cette peinture texturée avec une peinture mate terre cuite avant d’appliquer le tout en fine couche. Utilisez un couteau à enduire dans un seul sens avec rapidité. Après un temps de séchage, retirez les morceaux de scotch et badigeonnez à l’aide d’une éponge un mélange d’un volume de terre de Sienne et de deux volumes de glacis acrylique mat. Sur vos « joints de mortiers », appliquez avec un pinceau en soie une peinture texturée ciment. Effet brique garanti !

Faire un effet plâtre vieilli

Débutez votre couche de fond et appliquez le badigeon de terre cuite (mélange d’eau et de terre argileuse) en dessinant des 8 avec une éponge. Réalisez un mélange d’un volume de glacis acrylique mat et d’un volume de peinture mate blanc cassé puis appliquez-le de la même façon. Utilisez du mortier gris en passant une fine couche à l’aide d’une taloche et d’une truelle tout en étant vigilant à faire apparaître la couche de fond de temps en temps. Réitérez cette opération avec du mortier blanc.

Après un temps de séchage, combinez ce mortier blanc avec de la peinture acrylique jaune ocre grâce à un couteau à enduire par petites touches. Faites le ponçage de votre revêtement (papier de verre) et terminez l’action par l’application du glacis acrylique mat.

Pour apprendre à peindre d’autres effets (craquelé, brossé, stuc, etc.), sollicitez l’ingéniosité et le savoir-faire technique d’un peintre professionnel !

Pour en savoir plus

Articles en relation